Chiffres clés du vin et des spiritueux en 2021

Comment se situer dans le marché du vin et des spiritueux en 2021 ? L’année 2020 a été bouleversée par l’arrivée du covid et la crise sanitaire. Les cafés-bars et les restaurants ont été contraints de fermer leurs portes, ce qui a eu des conséquences sur les habitudes de consommation d’alcool des Français. Comment se porte le secteur ? Alioze vous livre les chiffres clés des vins et des spiritueux pour vous aider à y voir plus clair.

 

Des chiffres records de ventes d’alcool en France en 2020 et 2021

L’entreprise Nielsen étudie régulièrement la consommation d’alcool des Français. En 2020 et 2021, les ventes ont atteint des records. Quel a été l’impact de la crise du covid sur les ventes de vins et de spiritueux ?

Plus de bières et de spiritueux, moins de champagne en 2020

La vente de bière a connu une croissance de +7,5 % en 2020. Cette augmentation s’explique essentiellement par la fermeture des cafés, bars et restaurants. Les bières sans alcool, quant à elles, ont augmenté de 21,5 %, elles occupent 4 % de part de marché. Effectivement, de nombreuses marques ont sorti de nouveaux produits de ce type. Autre segment qui fonctionne très bien, ce sont les bières de spécialité dont le chiffre d’affaires augmente de 14,1 % et qui représente 56,7 % de la part de marché.

Le champagne n’a pas réussi à tirer son épingle du jeu au cours de cette année si particulière. Les moments festifs entre amis ou en famille n’ayant pas été au rendez-vous, les ventes de champagne ont baissé de 5,1 %.

Les spiritueux ont connu une ascension de 2,2 %, ce qui n’était pas arrivé depuis plusieurs années. Les performances les plus sensibles ont été enregistrées par les alcools à l’anis et les whiskies qui ont augmenté respectivement de 3,8 % et de 3,9 % et qui forment l’essentiel du chiffre d’affaires des spiritueux. D’autres évolutions marquantes sont la consommation de rhum qui enregistre une croissance de 12,4 % et celle du gin avec +22,5 %.

La grande distribution n’est pas la seule à avoir profité de cette explosion. Une enquête réalisée par Wine Paris & Vinexpo a révélé que :

  • 52 % des cavistes et des épiceries fines enregistrent une augmentation de leurs ventes en 2020.
  • 29 % des vignerons sont satisfaits de leurs résultats.

Explosion des ventes d’alcools en 2021

Une autre étude de Nielsen s’est spécifiquement intéressée aux ventes du premier trimestre 2021. Les bars et cafés restent fermés pendant cette période. Cette situation entraîne une augmentation des achats de bouteilles d’alcool dans les commerces. Le confinement de mars a fait exploser les chiffres.

  • La vente d’alcools, hors vins, a augmenté de 5 % en grande distribution.
  • Les ventes de spiritueux et de champagne augmentent de 15,3 % sur le premier semestre 2021 et de 23,8 % sur le mois de mars uniquement.
  • Le champagne retrouve un certain succès avec un pic des ventes de +117 % en mars par rapport à mars 2020 et +41,6 % pour les vins pétillants. Les Français, auraient-ils besoin de retrouver des moments festifs pendant le nouveau confinement ?
  • Le CA des ventes de bières et de cidres a accéléré de 18,5 %. Les bières spéciales, en vedette, augmentent de 25,7 %.
  • Les ventes de rhum ont connu une augmentation de 25,2 % et celles du whisky de 11,5 % en mars.

 

Le bond du e-commerce dans le vin

Fermeture des boutiques et des cafés-bars, distanciation sociale, couvre-feu, les nouvelles règles du quotidien ont énormément modifié les habitudes de consommation des Français. On a observé le boom incroyable des ventes en ligne. L’industrie du vin et des spiritueux n’a pas dérogé à la règle.

  • L’e-commerce a occupé 9,5 % de part du marché en 2020 contre 7,1 % en 2019.
  • La vente en ligne de vins, bières, champagnes et spiritueux a connu une croissance de 22 % en 2020.
  • Les ventes à distance de vin atteignent un CA de 600 millions d’euros en 2020.
  • La croissance devrait continuer selon Xerfi. 780 millions d’euros est le montant estimé de CA en ligne en 2023.
  • Le CA des marketplaces comme Amazon ou Vivino a augmenté de 27 %. Le secteur englobe 15 % du e-commerce global.
  • Les sites Internet spécialisés dans la vente d’alcools ont vu leur trafic croître de 35 %.
  • 7,4 millions de Français sont passés par le e-commerce pour acheter leur nourriture et leurs boissons.

L’année 2021 semble, pour l’instant, avancer dans la même direction que l’année passée. La réouverture des boutiques devrait cependant redistribuer les cartes.

Alioze, agence spécialiste du secteur vins et spiritueux, vous aide à améliorer votre positionnement sur le marché.

 

Découvrez aussi : 

 

Sources :


0  commentaire Simon D, mercredi 14 juillet 2021
Marketing, Vins et alcools

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous cherchez une agence de communication digitale ?  Contactez nous
Alioze