Les chiffres clés de l’automobile en 2021

Alioze a compilé pour vous les chiffres clés de l’automobile en 2021. Ils donnent des indications essentielles à connaître sur le marché des voitures en France aujourd’hui. En 2021, après une année de covid et des confinements à répétition, le secteur semble être en pleine mutation. Quelles sont les tendances actuelles de l’automobile ?

 

Le bilan de l’année 2020

Le Comité des constructeurs français d’automobiles (CCFA), épaulé par AAA Data, a révélé les chiffres clés du marché automobile en janvier 2021. Le Covid et les confinements ont effectivement fortement impacté le secteur.

  • 1 650 082 véhicules ont été immatriculés en 2020 contre 2 214 266 en 2019 soit une baisse de 586 184 voitures. Une diminution de 25,5 % des ventes. Elles n’étaient pas tombées aussi bas depuis 1975.
  • Le moment le plus catastrophique a été pendant le 1er confinement. Les livraisons de véhicules ont chuté de 72 % en mars et de 88,8 % en avril. Elles ont par contre été moins impactées au 2nd confinement et se sont nettement relevées en décembre.
  • La part de marché de l’entreprise française Renault a augmenté. Elle était de 18,4 % en 2019 et de 19,1 % en 2020. Les constructeurs automobiles français ont effectivement mieux résisté à la crise que leurs concurrents. PSA a tout de même connu une baisse de 25,1 % de ses livraisons par rapport à 2019 et Renault de 24,9 %.
  • Tout le secteur de l’automobile est impacté par la pandémie et pas seulement l’industrie. Les voitures ont moins circulé et ont moins été utilisées. Selon le Conseil national des professions de l’automobile (CNPA), l’activité des professions mécaniques a donc logiquement diminué de 9,5 % et l’activité des carrossiers de 14,3 %.

Selon Matthias Heck de l’agence Moody’s, le marché de l’automobile devrait reprendre tranquillement. Il espérait une hausse de 10,7 % en 2021 et de 10,7 % en 2022 pour atteindre le même niveau d’immatriculation d’avant la pandémie en 2025. L’Observatoire Cetelem, quant à lui, tablait sur une augmentation de 19 % en 2021 soit 1,9 millions d’immatriculations.

Cependant, la crise dure et les confinements se répètent. Au vu des chiffres de janvier, février 2021 et du nouveau confinement, il faut s’attendre à une reprise plus tardive.

 

Les chiffres clés de l’automobile en février 2021

Selon l’Argus et grâce aux chiffres de AAA Data, il est possible de connaître la situation en ce début d’année 2021. Voici les données essentielles à retenir du mois de février 2021.

  • 132 637 voitures neuves ont été vendues à des particuliers en février 2021. Le total des achats a baissé de 20,9 % par rapport à 2020.
  • En janvier et février, le marché automobile a baissé de 14,2 % en France. On notait un recul de 5,8 % en janvier et de 21 % en février. Les ventes totales ont atteint 259 017.
  • Le marché des diesels continue de diminuer. Leur part était de 25,1 % en février pour 33,7 % au même moment l’année dernière.
  • Peugeot continue à être leader sur le marché français. Sa part est de 20,1 % en février 2021.
  • Dacia est la marque automobile dont la part de marché est en plus grande augmentation. Elle gagne +2,68 points. Suivent Toyota avec +1,01 et Peugeot avec +0,9 point.
  • Certaines entreprises enregistrent tout de même une hausse de leur vente en février comme Jeep avec +30,9 %, Suzuki avec +21,9 %, Dacia donc avec 25,7 % et Mini avec une augmentation de 4,8 %.

Voici le classement des 5 voitures les plus vendues en février 2021

  1. Peugeot 208 II
  2. Peugeot 2008 II
  3. Citroën C3 III
  4. Dacia Sandero 3
  5. Renault Clio V

Le top 5 reste sensiblement le même que pour l’année 2020. La Renault Clio V a perdu trois places et la Dacia Sandero 3 en quatrième position a délogé la Renault Captur II du podium.

  1. Peugeot 208 II avec 92 796 immatriculations
  2. Renault Clio V, 84 031
  3. Peugeot 2008 II, 66 698
  4. Citroën C3 III, 58 547
  5. Renault Captur II, 54 597

Le marché des voitures électriques en 2021

Les ventes de véhicules diesel ont de moins en moins la cote. Sa part était de 30,6 % en 2020 pour 34 % en 2019. À l’inverse, l’envolée des véhicules écologiques est spectaculaire. Les immatriculations de voitures hybrides et électriques augmentent et captent plus de 21,5 % du marché. Leurs parts dans les ventes automobiles sont respectivement de 14,8 % et 6,7 %.

Le baromètre de janvier 2021 proposé par l’Association nationale pour le développement de la mobilité électrique indique que :

  • 15 812 nouvelles immatriculations de voitures électriques et hybrides ont été enregistrées, ce qui représente 9,8 % de parts du marché.
  • Dont 6 471 de modèles électriques pour les particuliers et 1 121 utilitaires.
  • Et 8 220 hybrides.

Depuis 2010, ce sont 486 107 voitures électriques qui ont été mises en circulation. L’objectif était d’arriver à 706 000 voitures fin 2021.

Voici le top 10 des modèles électriques vendus aux particuliers en janvier 2021 :

  1. Peugeot e-208, 1346
  2. Renault Zoé, 1013
  3. Kia e-Niro, 748
  4. Hyundai Kona, 475
  5. Fiat 500e, 382
  6. Renault Twingo ZE, 370
  7. Peugeot e-2008, 360
  8. Opel Corsa-e, 281
  9. Mini Cooper SE, 172
  10. Volkswagen ID.3, 142

Voici le top 5 des modèles hybrides achetés par les particuliers en janvier 2021 :

  1. Peugeot 3008, 1413
  2. Renault Captur, 756
  3. Citroën C5 Aircross, 570
  4. DS 7 Crossback, 399
  5. Volvo XC40, 357

Découvrez aussi :

 

Sources :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous cherchez une agence de communication digitale ?  Contactez nous
Alioze