Comment ajouter des données structurées pour le référencement de votre site web ?

Les données structurées sont importantes pour le référencement SEO.

Non seulement elles permettent aux moteurs de recherche de mieux comprendre de quoi parle votre site et ce que « signifie » votre contenu, mais elles changent aussi la façon dont vos résultats de recherche s’affichent dans les SERPs.

Les moteurs de recherche développent constamment de nouvelles façons d’améliorer la présentation des résultats de recherche.

Au fil des ans, les différentes manières dont vous pouvez choisir de mettre en évidence le contenu de votre site web dans les résultats de recherche ont donc considérablement évolué.

En quelques années, les SERPs sont ainsi passées d’une simple liste de liens bleus à des pages regorgeant d’informations utiles :

 

Données structurées SERP 2018

 

Ces informations n’apparaissent pas comme par magie. Pour donner la possibilité aux moteurs de recherche de les afficher, vous devez ajouter des données structurées à votre site web.

 

Qu’est-ce qu’une donnée structurée ?

En SEO, les « données structurées » font référence à la mise en place d’un type de balisage sur une page web, afin de fournir aux moteurs de recherche des détails supplémentaires sur le contenu de la page et les éléments qui le compose.

Une donnée structurée est donc un morceau de code que vous pouvez insérer sur les pages de votre site web.

Ce morceau de code est écrit dans un format spécifique, de sorte à ce que les moteurs de recherche le comprennent et l’utilisent pour afficher un résultat de recherche amélioré par rapport aux résultats standards.

Il existe toutes sortes de données structurées :

  • pour les livres
  • pour les recettes de cuisine
  • pour les films
  • pour les produits d’un e-commerce, etc.

Dans tous les cas, les données structurées fournissent des informations aux moteurs de recherche pour leur permettre d’ajouter davantage de détails à votre résultat dans les SERPs.

Prenons un exemple.

Si vous possédez une page avec une recette de cuisine sur votre site web, et que vous insérer des données structurées sur cette page, le résultat dans les moteurs de recherche changera. Il sera beaucoup plus « riche » en terme de contenu affiché. C’est la raison pour laquelle ces résultats sont appelés des résultats enrichis.

Dans le cas d’une recette de cuisine avec des données structurées, voici à quoi ressemble un résultat enrichi :

 

Données structurées recette

 

Outre le titre, l’URL et la description, d’autres informations sont spécifiées, comme le temps de préparation, ou le nombre de calories du plat. Cela est rendu possible grâce aux données structurées qui, dans cet exemple, « expliquent » à Google que cette page parle d’une recette de boeuf bourguignon.

Esthétiquement, les extraits enrichis sont essentiellement des textes ou des images supplémentaires. En plus de rendre votre site web plus visible dans les SERPs, ils sont plus attrayants visuellement et donnent aux chercheurs l’envie de cliquer, ce qui optimise le référencement. Plusieurs études ont d’ailleurs montré que les résultats enrichis peuvent améliorer le taux de clics (CTR) entre 5% et 30%.

 

Les différents types de données structurées pour le SEO

 

Knowledge Graph (Base de connaissance Google)

Le Knowledge Graph est le bloc d’information qui apparaît sur le côté droit des pages de résultats de recherche.

 

Knowledge graph résultats enrichis

 

Pour remplir ce bloc, Google utilise diverses sources, dont Google My Business ou Wikipedia, et se sert aussi des données structurées. Toutes les entreprises ont donc la capacité de modifier ces informations en insérant un balisage de données structurées sur la page d’accueil de leur site web.

Si vous possédez une entreprise, ou si vous faites autorité dans votre domaine d’activité, vous pourrez ainsi voir apparaître votre nom, votre logo ou encore des liens vers vos profils sociaux.

 

Rich snippets (Extraits enrichis)

Les rich snippets correspondent aux informations supplémentaires affichées dans un résultat de recherche. C’est le type de données structurées le plus couramment utilisé. Prix produit, avis, date de publication, vidéos ou fil d’Ariane : vous les avez forcément déjà vu s’afficher au cours d’une de vos recherches.

 

Rich cards (Cartes enrichies)

Les Google rich cards, à ne pas confondre avec les rich snippets, sont des résultats de recherche affichés sous forme de carrousel ou d’un trio vertical. Ils apparaissent principalement dans les SERPs mobile et se présentent de telle sorte que l’internaute puisse facilement les « balayer ».

Les rich cards peuvent être balisées individuellement ou sous la forme d’une série d’articles.

 

Google rich cards exemple

 

 

AMP (Pages Mobiles Accélérées)

L’objectif du format AMP est de fournir aux utilisateurs des pages qui chargent instantanément sur mobile.

Comme AMP dépend des données structurées, il est nécessaire d’inclure le balisage de données structurées sur les pages AMP. Cela permettra à vos pages AMP d’apparaître dans des résultats enrichis, y compris dans les carroussels « À la une ».

 

Données structurées carroussel

 

Découvrez aussi notre article sur Google AMP, le format mobile qu’il faut à vos pages web

 

Featured snippet (Extrait en vedette ou Position 0)

Les featured snippets correspondent aux résultats de recherche affichés dans des blocs et positionnés en tête des SERPs, au-dessus des résultats naturels. C’est pourquoi, dans le jargon SEO, ils sont surnommés « position 0 ».

 

Featured snippet exemple

Les featured snippets visent à répondre immédiatement à une requête d’un utilisateur. Pour cela, ils s’affichent généralement sous trois formes différentes :

  • Paragraphe de texte
  • Liste
  • Tableau

Bien que pouvant être considérés comme des résultats enrichis, les featured snippets ne dépendent pas des données structurées.

Contrairement aux rich snippets et rich cards, c’est uniquement la qualité du contenu d’une page, et sa capacité à répondre à une question précise, qui détermine que Google le sélectionne pour le mettre en avant dans ses résultats de recherche. Les featured snippets sont donc extraits par Google à partir d’une page web, et s’accompagnent d’un lien, du titre de la page d’origine et, parfois d’une image.

 

Comment ajouter des données structurées sur son site web

Pour obtenir des résultats enrichis, vous devez ajouter un balisage de données structurées à vos pages web que les moteurs de recherche seront en mesure d’interpréter et de comprendre. Ils pourront alors décider de les afficher sous forme de résultats enrichis dans les SERPs.

/!\ Notez que, malheureusement, les moteurs de recherche ne créent pas toujours un résultat enrichi, même si vous avez ajouté un balisage de données structurées à vos pages web. Cela ne signifie pas nécessairement que vous avez fait quelque chose de mal. Mais les moteurs de recherche sont capricieux et il n’y a donc aucune garantie que l’ajout d’un balisage de données structurées à votre site produisent immédiatement des résultats enrichis. /!\

Sachez qu’il existe trois formats de données structurées pris en charge par les moteurs de recherche :

  • RFDa
  • Microdonnées
  • JSON-LD

Les formats RDFa et Microdonnées sont conceptuellement très similaires. Ils permettent tous les deux d’intégrer les données structurées dans le code HTML de la page.

JSON-LD est un peu différent. En effet, ce format facilite l’ajout de données structurées car il forme un bloc de code à insérer dans l’en-tête d’une page. Concrètement, cela le rend plus facile à écrire et à maintenir. C’est pourquoi, communément, il est plutôt conseillé d’utiliser JSON-LD

Si cela vous semble trop technique, ne paniquez pas. JSON-LD, c’est en fait juste un moyen d’écrire du code. Pour autant, pas besoin d’être développeur ou expert en codage pour insérer un balisage de données structurées à ses pages web. En effet, le balisage JSON-LD est disponible sur schema.org.

« Schema.org est une activité communautaire collaborative avec pour mission de créer, de maintenir et de promouvoir des schémas pour des données structurées sur Internet, sur des pages web, dans des messages électroniques et au-delà. »

Schema.org est une bibliothèque en ligne développée de façon collaborative par Google, Bing et Yahoo !. Vous y trouverez une collection de lignes de codes qui peuvent être utilisés pour baliser vos pages web.

Les exemples de code y sont disponibles librement pour que vous puissiez les copier sur votre site. Après les avoir copiés, il vous faudra juste les adapter selon les spécificités de votre page web.

 

Que faut-il baliser sur son site web ?

En regardant le site Schema.org, vous remarquerez qu’il y a une infinité de possibilités pour ajouter des données structurées à votre site.

Cependant, elles ne seront pas toutes pertinentes pour votre site web. Avant de commencer, vous devez donc déterminer ce que vous voulez baliser, et comment vous devez le faire.

Pour cela, vous devez savoir que les balises Schema.org sont structurées autour de différents « types ». Chaque type représente :

  • Une entité (personne, organisation…)
  • Un type de donnée (recette, produit…)
  • Un type de contenu (article de blog, article d’actualité…)

Chaque type a aussi son propre ensemble de « propriétés » que vous pouvez utiliser pour identifier les attributs d’un élément.

Par exemple, un type « Recette » inclut des propriétés telles que :

  • aggregateRating : la note moyenne de la recette
  • author : la personne qui a créé la recette
  • prepTime : le temps de préparation du plat
  • cookTime : le temps de cuisson du plat
  • recipeIngredient : les ingrédients utilisés pour réaliser la recette
  • datePublished : la date de publication de la recette
  • image : une image du plat
  • nutrition : le nombre de calories dans le plat
  • review : une critique du plat

…et plus.

Pour que vous visualisez comment un type et ses propriétés se présentent en code, voici un exemple avec un balisage de données structurées pour un recette :

 

<script type="application/ld json">
{
"@context": "http://schema.org",
"@type": "Recipe",
"author": "John Smith",
"cookTime": "PT1H",
"datePublished": "2009-05-08",
"description": "This classic banana bread recipe comes from my mom -- the walnuts add a nice texture and flavor to the banana bread.",
"image": "bananabread.jpg",
"recipeIngredient": [ "3 or 4 ripe bananas, smashed", "1 egg", "3/4 cup of sugar" ],
"interactionStatistic": { "@type": "InteractionCounter", "interactionType": "http://schema.org/Comment",
"userInteractionCount": "140" },
"name": "Mom's World Famous Banana Bread", "nutrition":
{
"@type": "NutritionInformation",
"calories": "240 calories",
"fatContent": "9 grams fat"
},
"prepTime": "PT15M",
"recipeInstructions": "Preheat the oven to 350 degrees. Mix in the ingredients in a bowl. Add the flour last. Pour the mixture into a loaf pan and bake for one hour.",
"recipeYield": "1 loaf",
"suitableForDiet": "http://schema.org/LowFatDiet" }
</script>

 

Lorsque vous ajouter un balisage comme celui-ci sur une page de recette de votre site web, Google est en mesure de présenter ces informations visuellement dans les SERPs.

Chaque type a différentes propriétés requises pour fonctionner correctement, ainsi que des propriétés supplémentaires que vous pouvez inclure si nécessaire.

Le site Schema.org répertorie tous les types et propriétés pris en charge par les moteurs de recherche.

 

Quels balisages de données structurées utiliser sur son site web ?

Difficile de s’y retrouver parmi les centaines de balises disponibles sur schema.org. Cependant, il existe certains types de balisage dont presque toutes les entreprises peuvent bénéficier. Il existe également des cas d’utilisation plus spécifiques pour certains types d’entreprises.

Passons en revue les balises les plus importantes et utiles, en fonction de différents types d’activités.

 

Exemples de données structurées pour les sites web d’entreprise

Si vous possédez un site web pour votre entreprise, certaines données structurées vous permettront d’améliorer votre Knowledge Graph ou d’obtenir d’autres types de résultats enrichis dans les SERPs. En voici quelques exemples :

  • La balise Organization : elle peut être ajoutée à la page d’accueil de votre site web pour indiquer aux moteurs de recherche différents types d’informations sur votre marque, comme votre logo, vos profils sociaux ou les coordonnées de votre entreprise. Ce balisage aura essentiellement pour rôle d’indiquer des informations cruciales sur votre site web aux moteurs de recherche.
  • La balise LocalBusiness : si vous possédez une entreprise locale ou une boutique avec un emplacement physique, vous pouvez utiliser ce balisage de données structurées sur votre page d’accueil et votre page de contact pour signaler sa localisation. La balise LocalBusiness peut aussi être utilisée pour spécifier certains éléments comme vos horaires d’ouvertures ou les modes de paiement acceptés. Vous devrez également configurer GoogleMyBusines afin d’apparaître dans le Knowledge Graph.
  • La balise SiteNavigationElement : si votre site possède une certaine autorité, cette balise vous permettra d’afficher des liens de navigation sous l’URL et la description de votre site web.

 

Données structurées exemple Sarenza

 

  • La balise BreadcrumbList : elle vous permettra d’afficher correctement votre fil d’Ariane dans les résultats de recherche. Au lieu d’une URL standard du type www.monsite.com/page/article vous obtiendrez une URL affichée sous cette forme : www.monsite.com > Page > Article

 

Données structurées fil d'Ariane

 

  • La balise VideoObject : si vous avez du contenu vidéo sur votre site, l’insertion de ce balisage permettra d’activer des extraits vidéo dans les SERPs, avec des informations supplémentaires sur la durée, une image miniature et plus encore.

 

Exemples de données structurées pour un site e-commerce

Pour un site e-commerce, plusieurs balises se révéleront très intéressantes afin d’obtenir des résultats enrichis attrayants pour les consommateurs :

  • La balise Product : elle vous permettra d’afficher des informations produit directement dans les résultats de recherche, comme la marque, la couleur ou encore la disponibilité.

 

Données structurées e-commerce

 

  • La balise Offer : elle peut être combinée avec la balise Product pour afficher le prix d’un produit ou une offre spéciale.

Données structurées prix produit

 

  • La balise Review : elle permet aux utilisateurs de noter un article, puis d’afficher ces notes sous forme d’étoiles (allant de 1 à 5) dans les résultats de recherche.
  • La balise Agregating Rating : si votre site contient des avis et notes de produits, cette balise permet d’en calculer la moyenne. Attention, vous ne devez pas utiliser le balisage de données structurées sur les avis générés via des sites tiers. Il doit uniquement être utilisé pour marquer des avis affichés sur votre site web et générés par vos clients.
  • Les balises OrderAction et ReservationAction : si votre site web permet de passer des commandes ou d’effectuer des réservations, ces balises permettront aux utilisateurs d’effectuer ces actions directement dans les résultats de recherche. Par exemple, certains restaurants offrent maintenant la possibilité de réserver une table directement à partir du SERP, comme dans l’exemple ci-dessous :

 

Données structurées réservation

 

À l’avenir,d’autres interactions devraient être rendue possible, ce qui rendra l’expérience de recherche encore plus conviviale et efficace.

 

Exemples de données structurées pour les articles

Si vous publiez régulièrement des articles sur votre site web, vous pouvez tirer partie des données structurées avec :

  • Les balises Article, Blog Posting et NewsArticle : elles vous permettront de distinguer les articles d’actualité, des articles techniques ou même d’un article de blog et d’en spécifier l’auteur ou encore la date de publication.
  • La balise ClaimReview : elle vous permet d’ajouter une vérification des faits à votre résultat dans les SERPs.

 

Données structurées vérification des faits

 

  • La balise CriticReview : si votre site propose des critiques d’entreprises locales, comme la critique d’un restaurant, de livres ou de films, vous pouvez insérer ce balisage pour qu’elles s’affichent dans les SERPs comme dans l’exemple ci-dessous :

 

Données structurées critique

 

Exemples de données structurées pour les sites événementiels

Si votre entreprise organise ou répertorie des événements et / ou vend des billets, vous pouvez utiliser :

  • La balise Event : elle permet d’afficher les détails d’un évènement (les personnalités participantes, la date, l’endroit où il a lieu ou encore les dates de début et de fin) dans les résultats de recherche.

Données structurées évènement

 

Exemples de données structurées pour des industries spécifiques

Certaines industries ont la possibilité de rendre leurs données structurées plus spécifiques. Au lieu de simplement spécifier à Google et autres moteurs de recherche : « Je suis une organisation générale avec les informations suivantes », ces balises permettent de fournir des données plus détaillées sur l’activité de l’entreprise. Vous pouvez implémenter ces balises sur la page d’accueil de votre site web. C’est par exemple le cas :

… et de bien d’autres encore.

 

Exemples de données structurées pour les sites web culturels

Si vous ou votre entreprise fabrique un produit ou un type de contenu pouvant être considéré comme un « travail de création », comme du contenu pouvant être lu, écouté ou regardé, vous pouvez utiliser le balisage CreativeWork. Les types plus spécifiques dans CreativeWork incluent :

… et plusieurs autres.

 

Comment générer et tester des données structurées ?

Une fois que vous avez décidé quels types de données structurées s’avèrent intéressantes pour votre référencement, vous devez ajouter correctement le balisage à votre site web ou e-commerce. Pour vous aider à les implémenter correctement, un certains nombres d’outil sont à votre disposition :

  • Les générateurs de code
  • Les outils de test des données structurées

 

Le marqueur de données Google

« Le marqueur de données est un outil pour les webmasters qui permet à Google d’interpréter le format des données structurées sur votre site web. Pour cela, il vous suffit de baliser les champs de données sur votre site à l’aide de la souris. »

Pour utiliser le marqueur de données Google, rendez-vous dans votre Search Console. Cliquez ensuite sur « Apparence dans les résultats de recherche », puis « Marqueur de données ». Vous pourrez alors commencer facilement le balisage de vos données. Cet outil vous permet en effet de générer automatiquement du code en format JSON-LD, simplement en surlignant les éléments de votre page web.

 

Marqueur données structurées Google

 

Une fois généré, il vous suffit de copier le code dans la section < head > du fichier HTML de votre page web.

 

Plug in WordPress données structurées

Si vous utilisez WordPress, vous pouvez utiliser un plug in d’extraits enrichis qui vous permet d’intégrer les données structurées sur votre site web, sans avoir à écrire une seule ligne de code. Il en existe beaucoup. Parmi les plus connus :

Les autres CMS proposent également des plug in dédiés à l’implémentation des données structurées.

 

JSON-LD Schema Generator For SEO d’Hall Analysis

« L’un des moyens les plus simples d’ajouter le balisage structuré de Schema à une page consiste à utiliser JSON-LD. Avec cet outil, vous pouvez rapidement générer le bon JSON-LD pour n’importe quelle page de votre site. »

Cet outil vous permet de choisir le type de données structurées que vous souhaitez créer. Il suffit ensuite de remplir un formulaire pour générer du JSON-LD, puis de le coller dans la section < head > du fichier HTML de votre page web.

 

Données structurees exemple

 

Outil de test des données structurées Google

Après avoir généré le balisage, vous devrez le tester avant de le mettre en place. Pour cela, vous pouvez utiliser l’outil de test des données structurées Google.

Pour utiliser ce test en pré-implémentation, cliquez sur l’onglet « Extrait de code », puis collez-y votre code. Vous pourrez alors voir les erreurs ou les problèmes contenus dans le code, et les corriger avant de l’ajouter à votre site.

 

Outil test données structurées

 

L’outil de test des données structurées Google vous offre également la possibilité de tester une page déjà publiée. Pour ce faire, il suffit d’ouvrir l’outil de test, d’entrer une URL et d’examiner le résultat.

 

Test données structurées

 

Pour tester si votre balisage fonctionne correctement, vous pouvez également utiliser l’outil de test des résultats enrichis. Dans un premier temps, l’outil vous indique si votre page est éligible aux résultats enrichis. Si c’est le cas, vous pouvez alors connaître les données structurées détectées sur la page, puis prévisualiser la façon dont le résultat de la recherche s’affichera dans les SERPs.

 

Données structurées outil test

 

Outil prévisualisation résultats enrichis

 

 

Vous pouvez également tester vos données structurées avec l’outil Bing’s Markup Validator.

 

Depuis la Google Search Console

Si vous souhaitez vérifier le fonctionnement de vos données structurées dans Google, vous pouvez également consulter votre Search Console.

Localisez l’onglet « Données structurées » sous « Apparence dans les résultats de recherche » et vous obtiendrez une vue d’ensemble de toutes vos pages contenant des données structurées, ainsi qu’un aperçu des pages comportant des erreurs.

 

Données structurées Google Search Console

Dans l’onglet « Cartes enrichies », toujours sous « Apparence dans les résultats de recherche » vous pourrez également trouver toutes les informations sur la performance de vos Rich cards. Vous pouvez par exemple visualiser le nombre de cartes indexées, et s’il y a des problèmes critiques ou non critiques.

 

 

Pour aller plus loin :

En réponse à "Comment ajouter des données structurées pour le référencement de votre site web ?"

  1. Article et exemples très détaillés sur ces données structurées qui deviennent incontournables.

  2. Patrick Cham dit :

    Merci ! Merci ! pour cet article particulièrement complet et bien fait

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher
Bienvenue sur le blog de l’agence Alioze !
Chaque semaine, retrouvez nos articles de conseils & news sur toutes les tendances du web, du e-commerce, du SEO et de la communication.

L’agence Alioze se situe au 40 rue Olivier de Serres, 75015 Paris

hello@alioze.com +33 (0) 1 45 77 75 04
Vous cherchez une agence pour la création de votre site internet ?  Contactez nous