Les 5 meilleures publicités mode grand public

En 2020, la publicité de mode est partout : dans les magazines, sur les panneaux publicitaires urbains, à la télévision et, bien sûr, sur Internet. Certaines campagnes de communication restent dans les esprits et ont plus d’impacts que d’autres.

Alioze vous présente quelques enseignes qui, ces dernières années, ont su se démarquer en ciblant parfaitement leur clientèle. Voici le top 5 des meilleures publicités de mode.

 

 

1 – Lacoste mise sur l’élégance

Lacoste avait déjà frappé fort avec sa campagne de communication Timeless, il y a quelques années. Avec Crocodile Inside, la marque de mode revient en force. Pensée par l’agence BETC, un spot publicitaire et trois prints montrent qu’il faut rester fort et classe, même dans l’adversité et la difficulté.

 

Lacoste-mise-sur-lexcellence

 

Les trois images sont un travail du photographe Oliver Hadlee Pearch. Dans chaque visuel, une personne avance malgré le vent de face. Selah Marley, Leo Walk et Novak Djokovic incarnent parfaitement le slogan « Life is a beautiful sport ». Par exemple, le joueur de tennis a réussi à décrocher la première place mondiale malgré une blessure.

La vidéo à l’allure de film a été réalisée par Megaforce. Elle raconte l’histoire d’un couple qui se déchire et qui finit par se retrouver après la tempête. L’hymne à l’amour d’Edith Piaf, les effets spectaculaires et le jeu des acteurs (Oulaya Amamra et Kevin Azaïs) subliment la marque. Outre promouvoir l’élégance face aux épreuves de la vie, les images de ce spot publicitaire mettent en avant que la marque est française.

 

2 – Jennyfer se renouvelle

L’enseigne de vêtements Jennyfer cherche à renouveler son image. L’année dernière, elle réalise une campagne nationale avec l’agence de communication Buzzman. Avec une vidéo web, des affichages et des actions en boutique, l’entreprise d’habillement veut reconquérir sa cible, les jeunes de 16 à 21 ans. Pour cela, elle dépoussière les clichés qui lui collent à la peau.

 

Jennyfer-se-renouvelle

 

Les publicités prints mettent en lumière des adolescents au look assumé dans un milieu urbain. Ils sont accompagnés de textes qui demandent de ne pas cataloguer ces jeunes de racailles, cagoles, gamines ou chelous. Avec cette publicité mode impertinente et audacieuse, la marque cherche à dépasser les stéréotypes. Elle assume ses différences et ses étiquettes par le biais du slogan #don’tcallmeJennyfer. Elle invite ses clients à en faire de même et à rester libre. Jennyfer est allée là où on ne l’attendait pas forcément en taguant les vitrines de ses magasins avec les clichés dont souffre la marque de vêtements encore en 2020.

 

3 – Zalando casse les clichés

Dans la même lignée que Jennyfer, Zalando a lancé une campagne événementielle avec l’agence de communication créative We are social. Pendant trois jours l’an dernier, des abribus parisiens ont été modifiés pour que les passants puissent interagir.

 

zalando-casse-les-cliches-we-are-social

 

Des phrases du type « c’est pas de ton âge de porter ça ! » ou « t’as mis ton pyjama aujourd’hui ou quoi ? » attirent l’œil du parisien, puis ce dernier est invité à briser le panneau pour récupérer un vêtement qui se trouve à l’intérieur.

Cet acte est vu comme une métaphore pour casser les stéréotypes et le pouvoir que la mode a sur les consommateurs. Zalando place son client au centre de l’action et l’invite à se libérer des diktats de la mode et de tout ce qu’elle impose. Zalando s’affirme comme une marque libre et invite à s’affranchir des préjugés.

 

4 – Wedressfair dénonce le greenwashing

Wedressfair, qui propose uniquement des marques éthiques et responsables sur sa plateforme, s’attaque aux dérives de la mode. Lors de la Fashion Revolution Green de 2020, un mouvement pour une mode plus déontologique, Wedressfair détourne des messages publicitaires de mode classiques dans quatre prints relayés sur les réseaux sociaux. 

 

wedressfair-denonce-le-greewashing

 

Dessus, de belles images mettent en avant des portraits d’hommes, de femmes et d’enfants avec des textes tels que « le coton de cette robe est un OGM, nourri aux pesticides, et coloré avec des produits toxiques. Mais c’est écrit en vert ». Une façon de dénoncer le greenwashing et les pratiques scandaleuses de certaines entreprises.

 

5 – Kanye West joue avec la célébrité

Le rappeur Kanye West a développé une marque de chaussures avec Adidas. Pour la sixième saison de la ligne en 2017, il mise tout sur Instagram. En réalisant un coup de marketing uniquement sur le réseau social, il s’est démarqué des codes traditionnels de la publicité mode.

 

keny-west-joue-avec-la-celebrite

 

La campagne s’est déroulée en deux temps. Tout d’abord, le chanteur a utilisé la notoriété de sa femme Kim Kardashian. Parée de produits de la marque Yeezy, elle se laissait prendre en photo par les paparazzis lors de ses sorties. Puis, elle a fini par poster les clichés sur Instagram.

Pour le deuxième round, Kanye West a fait appel à des influenceuses de mode. Elles ont recréé et détourné les images originales de Kim Kardashian pour l’incarner, se faire photographier, puis poster, à leur tour, les photos sur Instagram avec l’hashtag #YeezySeason6. Les images sont devenues virales. Les baskets Yeezy ont permis au rappeur de rejoindre la liste des milliardaires du magazine Forbes.

 

 

Alioze espère que ces campagnes publicitaires vous ont inspirés pour 2020. N’hésitez pas à nous contacter pour bénéficier des conseils de notre équipe spécialisée en marketing et communication mode.

 

 

Sources :

 


0  commentaire David, lundi 28 septembre 2020
Communication, Marketing, Mode

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous cherchez une agence de communication digitale ?  Contactez nous
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!