En s’emparant de Demandware, Salesforce veut peser dans l’e-commerce

2,8 milliards de dollars, l’équivalent de 2,5 millions d’euros − la somme qu’est prêt à dépenser Salesforce pour acquérir Demandware révèle sa stratégie d’extension. Ce mercredi 1er juin, le géant des CRM a en effet annoncé s’être entendu avec Demandware en vue de son rachat.

Salesforce, société spécialisée dans l’édition de logiciels de gestion de la relation client en mode cloud, n’hésite pas à mettre la main au porte-monnaie lorsqu’il s’agit d’élargir son porte-feuille de services. Et c’est sur Demandware un éditeur de solution e-commerce en mode SaaS, que Salesforce a jeté son dévolu.

Les 48 % de croissance du chiffre d’affaires de Demandware en 2015 ont surement pesé dans la balance pour son acquisition et finit par convaincre Marc Benioff, le PDG de Salesforce.

 

Qu’a Salesforce dans la tête avec cette acquisition ?

Depuis sa création en 2004, Demandware propose des solutions permettant aux marchands et e-commerçants de numériser la gestion des boutiques physiques, de personnaliser l’expérience client grâce à l’étude de données ou encore de gérer leur inventaire et leurs stocks.

Alors qu’il disposait jusqu’à présent uniquement d’offres en gestion des ventes et du support client (Sales Cloud et Service Cloud) et en pilotage des campagnes marketing (Marketing Cloud), avec Demandware, Salesforce pénètre le marché du e-commerce en bonne et due forme.

Au-delà de la complémentarité entre leurs activités, c’est la fusion de leurs forces respectives qui devrait permettre à Salesforce de se positionner en concurrent sérieux face aux acteurs dominant actuellement le secteur de la vente en ligne, avec en trio de tête Magento, SAP et Oracle.

Que du bonus pour Salesforce dans cette acquisition qui devrait se répercuter positivement sur son business :

  • Au niveau de sa base clientèle, qui pourra être élargie pour son offre initiale. Demandware compte déjà des clients qui pèsent parmi lesquels L’Oréal, Clarins, Lacoste ou encore Adidas.
  • Au niveau de son chiffre d’affaires, qui devrait grimper de 100 à 120 millions de dollars pour son exercice fiscal décalé de 2017.

L’acquisition devrait prendre acte au 31 juillet prochain, date à laquelle Demandware intégrerait les solutions de Salesforce sous le nom Commerce Cloud.


0  commentaire Sarah Laurent, jeudi 2 juin 2016
E-Commerce, Technologies
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rechercher
Bienvenue sur le blog de l’agence Alioze !
Chaque semaine, retrouvez nos articles de conseils & news sur toutes les tendances du web, du e-commerce, du SEO et de la communication.

L’agence Alioze se situe au 40 rue Olivier de Serres, 75015 Paris

hello@alioze.com +33 (0) 1 45 77 75 04
Vous cherchez un prestataire pour la création de votre e-commerce ?  Contactez nous